Église des Fils du Seigneur Jésus Christ

Contenus
Jésus Christ RETOURNE
 
Études Bibliques
 
Lettre ouverte du Dieu de ses pères à tout le peuple de l'Israël
 
Points Bibliques
 
 
 

À son service

Qui sommes-nous?
 
Adresses et téléphones
 
Contactez-nous
 

Español      English

    Italiano      Português

Français      Deutsch

 

Étude: 14                        Avec mon esprit Mort, j'ai fêté les anniversaires de ma chair

 

    Avant revivre, par le biais de mon Grand Dieu et Sauveur Jésus Christ , j'ai été Mort dans mes offenses et péchés (Éphésiens 2:1); mais depuis ma Conversion et Baptême dans le seul Nom de Jésus Christ (Actes 2:38; Actes 4:12), Son Esprit Saint A ressuscité mon esprit de la Mort et a produit ma Nouvelle Naissance (Jean 3:1-8; Romains 6:4); ainsi, depuis lors j'ai commencé à transiter une Vie Nouvelle en Jésus Christ, Celui qui Me Perfectionnera jusqu'à Son Retour rapide (Philippiens 1:6; 2 Corinthiens 7:1; Apocalypse 22:20).

   Par conséquent, je Comprends maintenant que tout ce qui ai fait quand il vivait dans la chair, sans la Connaissance qui m'accorde déjà mon Dieu et Sauveur, est en arrière restée avec ma vieille nature (1 Pierre 4:2-3); et entre ces actions j'inclus les fêtes dans le jour de ma naissance en chair (il lise par la suite : “Soutien Biblique Spécifique”).

 

Qu'est-ce que s'est produit avec mon corps après qu’il Ressusciteraite mon esprit dans le Baptême?

   Mon corps a été encore destiné à décès (Romains 6:6; Romains 6:12; Romains 7:24); mais si persévère jusqu'à la FIN, mon esprit Vivra éternellement dans un Corps Spirituel (1 Corinthiens 15:44; 1 Corinthiens 15:51-52) avec mes Frères, que nous constituons l'Église, le Épouse Céleste de notre Grand Dieu et Sauveur Jésus Christ, dans la Nouvelle Terre destinée aux Sons par Leur Nom (Apocalypse 21:1-2; 2 Pierre 3:13).

 

Il est possible qu'un mort (physiquement) fête ses anniversaires?

   Non, cela est impossible. Ainsi non plus nous, parce qu'il y avons Mort depuis le Baptême au péché et ne vivons pas déjà selon la chair, mais selon l'Esprit (Romains 8:1), si l'Esprit de Dieu demeure en nous; et si quelqu'un n'a pas l'Esprit de Jésus Christ, il ne lui appartient pas (Romains 8:9).

 

Soutien Biblique Spécifique:

Ensuite, nous transcrivons deux fragments des Écritures Sacrées, d'un de l'Ancien Testament et un autre du Nouveau Testament, dans lesquels on raconte des fêtes d'anniversaires et les dérivations de ces derniers.

  •  Le troisième jour, jour de la naissance de Pharaon, il fit un festin à tous ses serviteurs; et il éleva la tête du chef des échansons et la tête du chef des panetiers, au milieu de ses serviteurs: 1il rétablit le chef des échansons dans sa charge d'échanson, pour qu'il mît la coupe dans la main de Pharaon; mais il fit pendre le chef des panetiers, selon l'explication que Joseph leur avait donnée (Genèse 40:20-22)

  • Le roi Hérode entendit parler de Jésus, dont le Nom était devenu célèbre, et il dit: Jean Baptiste est ressuscité des morts, et c'est pour cela qu'il se fait par lui des miracles. D'autres disaient: C'est Élie. Et d'autres disaient: C'est un prophète comme l'un des prophètes. Mais Hérode, en apprenant cela, disait: Ce Jean que j'ai fait décapiter, c'est lui qui est ressuscité. Car Hérode lui-même avait fait arrêter Jean, et l'avait fait lier en prison, à cause d'Hérodias, femme de Philippe, son frère, parce qu'il l'avait épousée, et que Jean lui disait: Il ne t'est pas permis d'avoir la femme de ton frère. Hérodias était irritée contre Jean, et voulait le faire mourir. Mais elle ne le pouvait; car Hérode craignait Jean, le connaissant pour un homme juste et saint; il le protégeait, et, après l'avoir entendu, il était souvent perplexe, et l'écoutait avec plaisir. Cependant, un jour propice arriva, lorsque Hérode, à l'anniversaire de sa naissance, donna un festin à ses grands, aux chefs militaires et aux principaux de la Galilée. La fille d'Hérodias entra dans la salle; elle dansa, et plut à Hérode et à ses convives. Le roi dit à la jeune fille: Demande-moi ce que tu voudras, et je te le donnerai. Il ajouta avec serment: Ce que tu me demanderas, je te le donnerai, fût-ce la moitié de mon royaume. Étant sortie, elle dit à sa mère: Que demanderais-je? Et sa mère répondit: La tête de Jean Baptiste. Elle s'empressa de rentrer aussitôt vers le roi, et lui fit cette demande: Je veux que tu me donnes à l'instant, sur un plat, la tête de Jean Baptiste. Le roi fut attristé; mais, à cause de ses serments et des convives, il ne voulut pas lui faire un refus. Il envoya sur-le-champ un garde, avec ordre d'apporter la tête de Jean Baptiste. Le garde alla décapiter Jean dans la prison, et apporta la tête sur un plat. Il la donna à la jeune fille, et la jeune fille la donna à sa mère. Les disciples de Jean, ayant appris cela, vinrent prendre son corps, et le mirent dans un sépulcre. (Marc 6:14-29). Lisez aussi Matthieu 14:1-12

Interprétation par l'Esprit de Jésus Christ:

  • Ce sont les seules histoires Bibliques dans lesquelles on affirme expressément qu'avaient lieu des festivités d'anniversaires.

  • Tous les deux honorés, Pharaon et Hérode, ne font pas partie du Peuple de Dieu; ne sont pas allés des croyants à au Dieu Vrai, mais à tout le contraire (Exode 5:2 ; Actes 4:23-28).

  • Par rapport à les deux conclusions, on souligne le décès violent d'une personne dans chaque cas. Dans le d'abord, il n'est pas clairement énoncé pourquoi Pharaon a pardonné au chef des échansons et non ainsi le chef des panetiers (Genèse 40:1) ; de toute façon, et en accord avec l'Interprétation des rêves de Joseph, le chef des panetiers devait (et il a été) être victime au troisième jour du rêve, en coïncidence avec la fête de l'anniversaire de Pharaon. 

  • En relation de l'anniversaire de Hérode, et bien qu'il existe apparentement certaines variantes entre les Evangiles de Marc et de Matthieu, de ces derniers on détache avec clarté la raison qui a porté à celui honoré à ordonner que décapiter Jean Baptiste. Avez vous présent qui selon Matthieu 11:11, le Seigneur Jésus Christ lui-même a qualifié Jean Baptiste comme à au plus grand, entre ceux nés de femme (Luc 1:13-17); par conséquent, l'Autorité avec laquelle Jean exhortait à Hérode à auquel il ne commettrait pas d'autre adultère avec Hérodias, la femme son Felipe frère, provenait de l'Esprit Saint.

  • Dans le passage de l'Evangile de Matthieu, Hérode apparaît comme davantage de protagoniste dans la recherche pour donner décès Jean; dans celui de Marc, c'est Hérodias celle qui guettait Jean, tandis que Hérode le craignait au Baptiste parce qu'il savait qu'il était fils du Dieu Vrai. Mais les Actes postérieurs, et dans coïncidence totale dans les deux Evangiles, ont démontré que Hérode souhaitait suivre avec le Démon, par cette relation condamnable, avant que se repentir et être ajouté à la Lumière Bénie du Seigneur.

  • C'était déjà un fait que Hérodias avait l'élan de tuer Jean, mais le l'occasion propice ne se présentait pas. Sait quand a-t-il vu l'occasion de mener à bien son désir malin ?. Le Mot express il est évident qu'a été en occasion d'avoir lieu l'anniversaire de Hérode.

  • Quelle classe de fête est ? ; Provient de Dieu et sert pour le Bien, pour l'Amour ?. Entièrement que non, parce que quand avait lieu l'anniversaire de son amant, Hérodias a pu satisfaire sa nécessité de faire taire définitivement Jean. Et il a ainsi été: la fille de Hérodias a dansé et a enchanté tant à Hérode, que celui-ci a assermenté lui donner toute chose qu'elle demanderait, même jusqu'à la moitié de son royaume (promesse dans le démon) ; Hérodias lui a alors fait solliciter à sa fille la tête de celui-là juste, qui les tourmentait tant suite à cette relation maligne.

  • Quand la fille a demandé la tête Jean Baptiste sur un plat, Hérode a été attristé, parce qu'il savait parfaitement qui était Jean ; mais il a régné en lui respecter le serment et ne pas sentir je manque de mot face à ses hôtes au banquet.

Pourra Frère/Soeur fêter les anniversaires une fois qu'ait- compris dans toute son ampleur ce qu'insèrent ces antécédents ?

   Pour lesquelles ils n'ont pas été récepteurs de l'Esprit Saint, le célébration d'anniversaires est plus que normale; mais un Fils du Dieu Vivant doit laisser de “ être sali dans la boue du ” Malin, et doit se laisser Perfectionner jusqu'au Jour de Jésus Christ. Notre Frère Paul a écrit : “ Vous observez les jours, les mois, les temps et les années! Je crains d'avoir inutilement travaillé pour vous ” (Galates 4:10-11).

   Le grand inconvénient pour un Chrétien, qui présente la fête d'anniversaires est dans lesquel il constitue un péché d'idiolâtrie; oui, on n'étonne pas Frère/Soeur, est idiolâtrie vers un même, puisqu'on souhaite être le centre de l'attention parents, amis, etc., bien qu'il ne soit pas qu'une fois par année.

   Et dans que reste ce qui est de renoncer à lui-même?(Matthieu 16:24). Le disciple fidèle au Seigneur Jésus Christ a une communion et une relation d'Amour Fraternel mutuelle, toute l'année.

 D'autre part, si vous fêtez l'anniversaire d'une autre personne, il contribue à rehausser l'idiolâtrie de cette dernière, prenant part ainsi de péchés étrangers (1 Timothée 5:22), contaminant-vous et attristez à l'Esprit Saint avec lequel il a été scellés pour le Jour de la Rédemption (Éphésiens 4:30). Ne vous trompez pas ; Indiquez, et pensez qu'aucun Croyant (par conséquent non plus notre Maître) n'a fêté les anniversaires. En effet ils l'ont fait (et ils font) ce qui est incrédules, partisans du Démon comme ils étaient Hérode et Pharaon. 

   Évitez de désobéir au Seigneur dans quelque chose, pour vouloir respecter une tradition, ou parce que ceux qui N'aiment pas au Seigneur essayent de le convaincre que la célébration d'anniversaires “ il n'a rien de mauvais”, ne consentez pas (Proverbes 1:10) ;  En effet qui l'a ! , “Et maintenant, est-ce la faveur des hommes que je désire, ou celle de Dieu? Est-ce que je cherche à plaire aux hommes? Si je plaisais encore aux hommes, je ne serais pas serviteur de Christ.”. (Galates 1:10).

   Dorénavant, il dispose déjà davantage de Connaissance sur le particulier ; il ne pourra pas la dire au Seigneur : “ je l'ai fait parce qu'il Ne savait pas” ; doit abandonner cette coutume et augmenter l'Amour Fraternel, analysant les Écritures. Et quand quelqu'un souhaitera connaître les raisons qui l'ont motivé à annuler cette fête, Vous Frère/Soeur le pourrez répondre : Il faut obéir à Dieu plutôt qu'aux hommes (Actes 5:29). S'il obtient le faire, le Seigneur lui apportera beaucoup davantage de Bénédictions, il est Ainsi. Maranatha. Jean 5:14.

 

Copyright © 2004 - 2018  Église des Fils du Seigneur Jésus Christ